28/11/2007

Zéro pour mille pour les jeunes conducteurs

Le zéro pour mille est-il pertinent pour les nouveaux conducteurs ?
Le 9e Forum du bpa (Bureau de prévention des accidents) qui s’est tenu mardi 27 novembre à Berne a relancé la question. Les arguments scientifiques qui plaident en faveur d’une telle interdiction ont été passés en revue .


Voyons plus en détail.
En Allemagne, cette mesure est en vigueur depuis quatre mois, chez nos voisins du nord, les 18-24 ans sont nettement surreprésentés dans les accidents liés à l’alcool par rapport à leur nombre dans la la population, de plus il ont souvent plus de conséquence que les autres. Le mixe alcool-cannabis n’arrange pas les choses, au contraire. Le constat n’est pas différent en Suisse. En effet, la combinaison du manque d'expérience combinée à la consommation alcool augmente nettement le risque pour les nouveaux conducteurs.

boire ou conduire

L’Espagne, les Pays-Bas et l’Autriche ont eux aussi instauré des taux limite d’alcool spécifiques aux conducteurs débutants.

Les participants au Forum du BPA se sont demandés si le 0,0‰ pour les conducteurs débutants était une mesure efficace de réduction du nombre d’accidentés chez les jeunes automobilistes ou une mesure punissant une majorité qui se comporte bien à cause de quelques brebis galleuses, comme le soutiennent les opposants. Gageons que le débat n’est pas terminé.

Il est intéressant de noter qu’en Autriche où les nouveaux conducteurs sont soumis à des conditions similaires à celles de notre pays (permis de conduire à l’essai), l’introduction du 0,0‰ pour les novices a eu des répercussions plus positives que la moyenne sur la statistique des accidents. Les professionnels tels les conducteurs des transports publics sont eux déjà soumis à ce régime.

Du point de vue de la statistique, je relève qu’en 2006, 64 accidents mortels sur 371 décès et 711 accidents graves sur 5075 sont liés à l’alcool, sachant que seulement 50% conducteurs accidentés sont soumis à un contrôle de l’alcoolémie.

Relevons enfin que le zéro pour mille pour les nouveaux conducteurs est une des 56 mesures de Via Sicura, le programme national de sécurité routière de la Confédération, qui dort dans les tiroirs du Conseil fédéral.

L’ATE est favorable à cette mesure qui permettrait de sauver une dizaine de personnes et éviterait une cinquantaine de blessés graves chaque année sur nos routes.

Alain Rouiller, Bureau-Conseil ATE (Suisse)

18:16 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Commentaires

J'en pense que cela peut être une bonne idée. En plus, elle a l'air d'être efficace. Il faut limiter au maximum la consommation d'alcool au volant pour éviter une augmentation des accidents dans le futur, je suis donc favorable à ce genre d'initiatives.

Écrit par : sèche serviette électrique | 28/10/2011

Les commentaires sont fermés.