30/11/2007

Quai de Cologny à 60 km/h: enfin

Notre gazette favorite nous informe, en petits caractères, que la vitesse sur le quai de Cologny sera dorénavant de 60 km/h toute l’année. Bravo !

Un bémol toutefois.

Il y a 6 ans déjà, le Conseil d’État indiquait en septembre 2001 dans une réponse à une pétition son intention d’instituer le 60 km/h à l’année sur ce tronçon qui connaît en moyenne 1 à deux morts par année, dix dans les trois dernières années !
Six ans et une douzaine de décès plus tard, la décision est enfin prise.

 

Carte des accidents mortels quai de Cologny 1997-2005
accidents quai de Cologny

L’OCM (Office cantonal de la mobilité), indiquait dans une interview au début novembre que des aménagements paraissaient difficiles à réaliser sur cette route nationale qui doit permettre le passage de convois exceptionnels et des transports publics.
On peine à comprendre ce message. Pourquoi ce qui est possible à la route du Pont-Butin (T104) qui connaît un trafic bien supérieur ne serait pas possible sur le quai de Cologny.

Il est à craindre que la limitation de vitesse ne soit pas suffisante si elle n’est pas suivi d’aménagements sur le terrain.


Prochaine étape: assainir les autres points du Canton qui sont connus et identifiés.


Voici par exemple la carte des accidents mortels du Centre-Ville 1997-2005
accidents 97-05

Sans surprise, ce sont les axes principaux les plus dangereux. Visiblement la place des 23 Cantons et la rue de Lyon sont des pièges mortels pour les deux-roues. Le haut de la rue de la Servette pour les piétons...

 

Rappelons que le Grand Conseil genevois a voté le 22 octobre 2004, la motion 1495 demandant l'application de Vision zéro à Genève. A quand une réponse ?

 

Alain ROUILLER, Bureau-Conseil ATE

11:34 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | |

Commentaires

Une fois de plus vous dites n'importe quoi au nom du dogme qui vous obsède, l'éradication des voitures!

Comme toutes les phobies c'est une maladie!

Les morts du quai de cologny ne roulaient pas à 80 km/h, il n'y a que les menteurs ou les idiots qui croient cela.

Partant c'est n'est pas lamise à 60km/h qui va changer le comportement des fous de la route.

Si vous étiez un peu plus honnête, intellectullement s'entend, vous auriez dû militer auprès du grand gourou Mouztinot, votre copain de parti, pour l'installation de radar/feux sur tous les feux du quai de cologny et là vous auriez eu un effet!

Tout le reste n'est qu'une atteinte de plus à nos libertés.

Mais il est vrai que c'est une crédo chez les verdo-marxistes comme vous!

En résumé, il faut contrôler sévèrement les excès de vitesse mais avec des moyens modernes.

La mise à 60km/h du quai ne résoudra pas le problème car cela ne freinera pas les auteurs de rodéos qui sont des criminels en puissance.

C'est le seul pont sur lequel il me semble que nous soyons d'accord!

Écrit par : Césare | 30/11/2007

Il est exact que la seule réduction de la vitesse par une signalisation n'est pas adéquate. Ceci est d'ailleurs relevé par M. Rouiller. En effet, à la route du Pont-Butin, il a fallu l'implantation d'une glissière de sécurité, latérale et centrale pour venir à bout des accidents graves, notamment pour empêcher les chocs frontaux. Si l'on veut encore ajouter des radars modernes (mesure simultanée des feux et de la vitesse), tant mieux. Il me semble que le nombre des accidents graves recensés sur ce tronçon mérite largement des moyens lourds. Quant à l'OCM, il persiste à dégager en touche à mauvais escient. En effet, la largeur disponible est suffisante pour permettre le passage de convois exceptionnels. Enfin, je ne comprend pas le point de vue de "César". Il est du devoir de l'autorité de garantir la sécurité routière et de protéger les usagers de la route en général, ceci par tous les moyens nécessaires et proportionnels. Dans le cas d'espèce, l'ATE ne dit rien d'autre.

Écrit par : Paul Marbach | 30/11/2007

Il est vrai que les deux derniers accidents se sont déroulés la nuit et au petit matin et que ce n'est pas la limitation de vitesse qui aurait pu sauver ces personnes, c'est un axe très accidentogène. La vraie solution c'est la traversée de la rade.

Écrit par : Jeannot | 30/11/2007

En ce qui me concerne, je souhaiterais de contrôles beaucoup plus fréquents pour sanctionner les comportements à risque, comme par exemple les allumés qui accélère comme des bolides dans des petites rue et qui arrivent au stop/céder le passage/giratoire bien trop vite. Ce genre de comportement, ne permet aucune erreur, et le jour où le Fangio en herbe est distrait c'est l'accident assuré ... et si celui en face est un deux roues ou un piéton c'est asser probablement un mort de plus à compter.

Écrit par : Dji | 30/11/2007

Bonjour à toutes et tous,

A Paul c'est pas César mais Césare, je suis d'origine italienne.

Pour le reste, il me semble bien que j'ai raison, la réduction à 60 km/h est une fausse bonne décision.

Je le répète, la mise en place d'un radar sur CHAQUE FEU de cet axe serait une solution qui non seulement ne coûte rien à terme mais encore elle rapporte, sans atteindre les libertés.

Mais il est vrai que mis à part la protection des mendiants le conseiller d'Etat chargé de la sécurité routière ne fiche rien!

La berme centrale aura pour effet d'elaidire le seul et unique point de vue libre sur la rade et le rivage, c'est tout simplement indécent de gaspiller notre environnement visuel pour 0,01% de tarés.

A ce rythme il y en aura un jour qui demanderont que coupent la superbe rangée de platanes, comme si ce sont eux qui traversent les route!!!!!

OUI et OUI et encore OUI à une forte répression de ces cingées mais non à des atteintes inutiles à nos libertés et à notre environnement.

Il y a 5 feux sur ce quai soit cinq radars, de quoi maintenir une vitesse limitée ET RESPECTEE!.

MOnsieur Rouiiler, puisque vous êtes certainement parmi les conseillers du conseiller d'Etat, faites entendre cette voie, c'est la bonne!

Nous devons lutter contre la délinquance routière pas contre les automobiles et les automobilistes qui, à 99,99% respectent la loi et ont un comportement correct sur la route!

Écrit par : Césare | 01/12/2007

Je crois surtout qu'il faut apprendre, DES L'ECOLE ENFANTINE ce qu'est le RESPECT.

On paie plein pot le laxsime engendré par toute la génération "68" et les baba-cool!

Etre bien dans sa tete et etre "anti-conformiste" n'empêche pas du tout le respect, bien au contraire!

Alors un grand merci aux tenants de la politique laxistes qui, par soucis électoraliste, ont prôné une totale liberté de nos gamins.

Maintenant on le paie très cher!

Alors remttons de l'ordre dans l'école, éduquons nos enfants en participant à PEDIBUS ou d'autres initiatives qui leur apprennent à la fois le respect et la consicence de ce qu'est une collectivité responsable!

Peut-être est-ce trop protestant pour certains, mais cela me semble indispensable si on ne veut pas le chaos total!

Pour le reste, je partage l'idée de ceux qui pensent que ce n'est pasla mise à 60 km/h du quai de cologny qui va changer le comportement de ces fangio.
Cela montre par contre qu'il n'y a personne qui pilote ce département!

Écrit par : Justin Bridé | 02/12/2007

Bonjour les utopistes,
Je suis un 68 et de surcroît motard.ch de plus de 35 ans.
Je peux vous confirmer que je roule à 60 Km/h sur cette route et que tous les véhicules me dépassent systématiquement.
Pourquoi ne pas signaler cette route comme la route de Malagnou depuis Chêne-Bourg, avec ça ligne de bus sur la chaussée de droite…. ?
Avec des 50 Km/h aux feux rouges, comme ladite route. Il a fallu un an, pour que les véhicules Suisse et Français se plient à cette vitesse. Et maintenant, même les week-ends les voitures roulent à 50 et 60 Km/h.
Je rêve ou nos politiciens et autres chefs de services, n’ont pas pensé à cette solution… ?

Écrit par : Le rêveur | 03/12/2007

Je suis d'accord il faut des limitations et je suis très content que l'on ait limité à 60 sur les quais. Pourtant, il faudrait des contrôles beaucoup plus sèvères ! au lieu de verbaliser et de passer son temps à contrôler les parcomètes, qui ne représentent aucun danger !!!! pourquoi ne pas utiliser ces peronnes au conôle de la vitesse e de l'alcool ! Il faut plus de radars ! et confiscation de véhicule ! car étant donné que les gens conduisent sans permis je n'e vois pas l'utliité d'une confiscation de permis !

Écrit par : Suisse frontalier | 03/12/2007

On voit bien avec les réactions que ce n'est la vitesse qui est en cause mais le respect des règles.

Comme l'un devous je crois qu'il faut mettre des radars sur chaque feux de ce quai et coupler ça avec une onde verte à 60km/h.

La course sera tellement vaine, qu'elle s'arrêtera d'elle-même.
Quant à l'idée d'un couloir de bus ce serait une grossière erreur sur un axe qui l'été est une attraction touristique. Une vraie fausse bonne idée!

Pour finir, je crois aussi que cette mesure montre que les resonsables politiques de cette problématique sont totalement absent du débat citoyen qui doit s'engager pour responsabiliser tout le monde.

La multiplication des interdits n'est rien d'autre qu'un aveu de faibless, de laxisme et surtout de totale incompétence.

Ce qui est le plus impressionnant c'est que les socialistes savaient, en le présentant, que ce magistrat ne ferait rien de bien!

Maintenant se sont les citoyens qui paient!

Honteux n'est-ce pas!

Écrit par : Edmond Pittet | 03/12/2007

Les commentaires sont fermés.