17/12/2007

Lutte contre l'ozone: les cantons doivent faire plus


En matière de lutte contre l’ozone, il existe de grosses différences entre les cantons. C’est ce que révèle une enquête de l’ATE Association transports et environnement auprès des responsables cantonaux. Soleure, Genève et Berne s’en sortent le mieux.

La pollution de l'air connaît deux grandes périodes saisonnières : le smog estival avec de grandes concentrations d’ozone et le smog hivernal avec ces taux trop élevés de particules fines cancérigènes.
Dans le cadre de sa campagne ozone, l’ATE a interrogé les cantons sur leurs mesures de lutte contre le smog estival. Il résulte de l’enquête que les cantons usent inégalement des possibilités qui leur sont offertes. Alors que Genève et Berne sont les plus déterminés, Fribourg, Valais et le Jura restent passifs. Neuchâtel est entre deux, comme souvent le canton de Vaud ne répond!

La sensibilité dépend de l’urgence de la situation et du degré de pollution dans la région, plus élevés dans les agglomérations urbaines qu’en campagne. La majorité des cantons se réfèrent aux directives de la Conférence des Directeurs de l’environnement (DTAP) qui, de son côté, se limite à une information à la population lors de dépassements importants de la valeur-limite. Le smog estival reste un problème irrésolu de santé publique. Une amélioration de la qualité de l’air est possible si les cantons collaborent sur des mesures préventives. Par exemple, en examinant ensemble l’introduction de limitations de vitesse, sans attendre que les valeurs d'ozone aient dépassé le seuil autorisé. Ou en informant le public sur le comportement à adopter pour éviter la formation de l’ozone. L’ATE demande au DTAP de compléter ses directives en conséquence et d’agir de manière préventive contre l’ozone. Ceci est également valable pour les taux élevés de particules fines en hiver.

Un CalendriAir pour 2008
Pour rappeler aux cantons leurs obligations en matière de protection de l’air, l’ATE a remis un calendrier à chaque responsable cantonal. Le calendrier est réalisé à partir d’une sélection de cartes de citoyennes et citoyens préoccupés qui veulent que les autorités prennent enfin des mesures pour améliorer la qualité de l’air dans leur région. Créatives et drôles, ces cartes de protestation ont été renvoyées à l’ATE lors de sa campagne ozone. Depuis juin, l’ATE en a reçu pas loin de 1000.

 

calendrier ozone


Quelques mesures préventives

 

  • Interdiction de circuler pour les véhicules diesel sans filtre à particules
  • Encourager la prise de mesures dans l'industrie et l'artisanat
  • Interdiction de certains moteurs deux temps (notamment les tondeuses à gazon)
  • Réductions de vitesse sur l'ensemble du réseau autoroutier, limitation à 30 km/h dans les quartiers d'habitation
  • Diminuer de moitié la circulation (circulation alternée numéros pairs/impairs)
  • Favoriser l'utilisation des transports publics et des chemins de fer pour le transport des personnes et des marchandises.

 

80 km/h

Quelques mesures à long terme

 

  • Application rigoureuse de la législation actuelle (ordonnance sur la protection de l'air)
  • Equipement obligatoire de tous les véhicules diesel (voiture et camions) en systèmes DeNox et en filtre à particules

A noter l'excellente initiative du conseiller d'État Robert Cramer qui propose de munir les voitures "propres" d'une pastille permettant de les identifier. Seuls ces véhicules pourraient entrer dans la ville en cas de pics de pollution. Les portes de la cité de Calvin resteraient en revanche fermées aux voitures qui ne sont pas munies de pastilles.

 

Rappelons que le Conseil d'État de la République peut introduire une réglementation exceptionnelle du trafic (circulation alternée) lorsque la concentration de PM10 (pollution due aux particules fines) excède 150 μg/m3 ou 240 μg/m3 pour l'ozone (microgrammes par mètre cube): réglement H1 05.04. Genève est actuellement le seul canton suisse à disposer d'une telle législation


Les résultats du sondage, le calendrier avec les mesures proposées et les revendications de l’ATE sont disponibles sur www.ate.ch/ozone

Visitez aussi le site de l'ATE sur la pollution de l'air par les particule fines et la campagne "ceci et un poumon": www.pm10.ch

 

Alain ROUILLER, ATE Suisse

10:50 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

Commentaires

Le combat doit continuer. De tout coeur avec vous!

Écrit par : Sandro Minimo | 17/12/2007

En effet, il est temps d'agir massivement contre l'ozone. Je suis optimiste. Je vois les progrès qui ont été fait dans mon domaine, l'automobile. Et je pense que cela montre que c'est possible partout ailleurs, avec de la volonté. Il est donc nécessaire d'engager un vrai débat et de véritables actions au plus vite.

Écrit par : assurance au kimoètre | 10/10/2011

Les commentaires sont fermés.