17/10/2009

TCOB: deux ans de retard pour le prolongement du tram vers Bernex

TCOB terminus.jpgLes divergences sur le tracé entre a commune de Bernex et le Canton, sur la portion finale en direction de l'ouest de Bernex, ont fait prendre du retard – on parle de deux ans – au prolongement du tram (TCOB) en direction du terminus à Bernex-Vailly.

En décembre 2011, deux lignes de tram (TCOB Tram Cornavin - Onex- Bernex) desserviront Bernex : la ligne 18 en direction de Meyrin par Cornavin et la ligne 19 en direction du centre-ville et des Trois-Chênes. Elles remplaceront définitivement les deux lignes de trolleybus 2 et 19.
Pendant près de trois ans les utilisateurs – usagers des transports publics, cyclistes et automobilistes – de l’axe vers le centre-ville et Cornavin auront pris leur mal en patience. Sera-t-elle récompensée, le chemin vers la mise en place de ces deux lignes de tram étant loin d’être un long fleuve tranquille.
TCOB octobre 09 1.jpg

En effet, le chaud et le froid souffle sur le TCOB.
Un jour le Conseil d’État confirme le prolongement du TCOB en direction de Vailly et son inauguration en 2011, le lendemain on nous annonce un terminus provisoire – difficile à placer d’ailleurs –  à la Croisée de Confignon et un retard du prolongement de deux ans, suite à l’opposition de la commune de Bernex quant au tracé alors que le dossier était prêt à être envoyé à Berne.
La divergence entre le Canton et la Commune n’a été tranché que début octobre ce qui risque de rendre impossible l’inauguration du terminus de Vailly en 2011. On nous aujourd'hui l’annonce pour 2013!!!

Les obstacles à franchir
  1. Le prolongement du tram en direction de Vailly doit se faire – comme promis –  dans la foulée des travaux actuels et être inauguré également en décembre 2011. Il serait inadmissible de devoir encore attendre deux ans le prolongement vers Vailly, avec une navette bus de Bernex à la Croisée-de-Confignon. Trois ans de travaux pour voir le tram s’arrêter, à la Croisée de Confignon, avant même d’atteindre Bernex.
    C’est totalement inacceptable, le Conseil d’État doit respecter ses engagements.
  2. Le prolongement en 2011 acquis, les deux lignes de tram doivent être prolongées jusqu’à Vailly et non – comme envisagé – la seule ligne 19 pour le Centre-Ville. On ne peut attendre l’hypothétique densification de Bernex-Nord dans 10 ou 20 ans pour bénéficier du prolongement de la  ligne de tram 18 en direction de la gare Cornavin et de Meyrin. Avec une seule ligne de tram entre la Croisée de Confignon et Vailly, la meilleure fréquence pour les habitants de Bernex passerait d’un trolleybus toutes quatre minutes à un tram, le 19, toutes les 10 - 11 minutes. Il y aurait presque trois fois moins de trams que de trolleybus à l’heure de pointe, deux fois moins dans la journée. Vous avez dit inacceptable !
    De plus, deux transbordements seraient nécessaires pour se rendre à la gare Cornavin depuis Bernex, le premier à la Croisée de Confignon, le second à Bel-Air
Il est nécessaire de tout mettre en oeuvre pour que l’arrivée du tram à Bernex soit un succès, et ceci dès décembre 2011. Le Conseil d'état doit tenir ses promesses.

Alain Rouiller, conseiller en mobilité à l'ATE Suisse

15:57 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

Commentaires

Les entreprises privées ont des pénalités si elles ne respectent pas leur délai dans la finition de leur chantier mais pour l'Etat, les surcoûts des projets ne sont pas un problème car le financement est opéré par nos impôts car l'Etat, c'est Nous. Une fois de plus, la lenteur des constructions à Genève est problématique non seulement les lignes de tram construites à ce jour sont de vrais cul-de-sacs et n'amènent ni à Annemasse, St Genis, St Julien-en-Genevois... mais de plus sont des gouffres à pognon et empoisonnent la vie des usagers de la route (quels qu'ils soient), des citoyens, des commerçants, des entrepreneurs bref de la société entière. Pendant que Lausanne planche sur le M3 qui va compléter le M2 et qui sont deux réalisations fantastiques, Genève fantasme sur anciennes ses lignes de trams perdues dans les années soixante et se met à rêver du "bon vieux temps". A part qu'à l'époque les travaux étaient plus rapides qu'à ce jour. Notons que la ligne Cornavin/Meyrin est toujours en chantier et que cela n'avance qu'à petits pas.

Écrit par : demain | 17/10/2009

Raison de plus de construire le CEVA dès que possible pour créer une réelle colonne vertébrale ferroviaire avec de nombreuses gares où se connecteront parfaitement les trams et les bus, notamment à Cornavin, Pont-Rouge, Bachet, Champel-Hôpital, Eaux-Vives, Chêne-Bourg.
ASSEZ DE BLOCAGES! VOTONS OUI AU CEVA LE 29 NOVEMBRE!

Écrit par : Eric | 17/10/2009

Effectivement, le CEVA doit être construit...

Écrit par : demain | 17/10/2009

@ Alain Rouiller :

Merci pour cet article très instructif !

Vous avez tout à fait raison de rappeler l'échéance de décembre 2011, car actuellement c'est l'enfer entre le giratoire de Bernex et Cornavin. La totalité de ce trajet est en chantier et les bus TPG ne peuvent respecter l'horaire, à tel point que dans la direction Genève -> Bernex, certaines courses sont interrompues à la Croisée de Confignon pour respecter les rotations, obligeant ainsi les passagers - désormais promus au rang de "clients" par les annonces vocales dans les véhicules - à changer de bus pour terminer leur parcours jusqu'au terminus de Bernex-Saule.

Deux ans de retard seraient inacceptable !

Sur le trajet Balexert-Meyrin, le chantier semble s'éterniser ...

Alors que Genève tergiverse beaucoup pour prendre des décisions concernant les transports publics, Lausanne tout au contraire fait preuve de dynamisme ...

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 17/10/2009

Les commentaires sont fermés.