25/03/2010

L’ATE présente son classement «Voiture sûre»

Capture d’écran 2010-03-25 à 12.09.43.pngAide aux consommateurs : l’ATE comble une lacune. Quand les constructeurs automobiles évoquent la sécurité, ils pensent trop souvent uniquement à la sécurité des occupants d’une voiture. Ils oublient malheureusement qu’une voiture peut également représenter un risque pour les cyclistes et les piétons ainsi que pour les passagers d’autres voitures. Avec son classement «Voiture sûre» publié ce jeudi, l’ATE comble donc une lacune importante.


L’ATE est persuadée qu’une sécurité globale de la voiture est d’une grande importance aux yeux de nombreux conducteurs, seuls quelques chauffards sont indifférents au fait d’être impliqués dans un accident et de blesser ou même de tuer d’autres personnes.
L’ATE estime important d’informer les consommateurs sur de tels sujets afin qu’ils voient ce qui fait la plus-value d’une nouvelle évolution et en tiennent compte lors de leurs décisions d’achat.

Capture d’écran 2010-03-25 à 11.50.24.png


Analyse des 100 voitures les plus vendues
L’objectif du classement et de la campagne «Voiture sûre» de l’ATE a été d’analyser les 100 voitures les plus vendues en Suisse par rapport à leur sécurité. L’ATE n’a pas seulement examiné la sécurité des occupants d’une voiture, mais aussi les risques de certains modèles pour le trafic cycliste et piéton ainsi que pour les passagers d’autres véhicules.

Capture d’écran 2010-03-25 à 11.56.08.png


Tandis que la protection des passagers ne pose pratiquement plus problème aujourd’hui, il existe dans les autres domaines un grand manque à combler. En cas de collision avec une voiture, les piétons ne peuvent espérer en sortir plus ou moins indemnes que si la partie frontale du véhicule est arrondie et flexible. Par ailleurs, il faut une zone tampon suffisamment grande entre la tôle et le bloc moteur.

Par rapport à ces critères, de nombreuses voitures obtiennent de piètres résultats dans les tests EuroNCAP. Ce que l’on appelle la compatibilité des différents types de voitures constitue également aujourd’hui encore un problème. Le marché continue à être inondé de modèles construits sans égards: en cas de collision, ils augmentent le risque pour les autres acteurs du trafic même à petite vitesse.

Capture d’écran 2010-03-25 à 11.58.43.png


Une information des consommateurs au sujet de la compatibilité faisait jusqu’ici défaut. Afin de combler cette lacune, l’ATE a mandaté le groupe de travail de la mécanique des accidents et le Dynamic Test Center (DTC) à Bienne/Vauffelin de développer une procédure permettant d’en juger. Pour cela, on a eu recours aux tests EuroNCAP. Enfin, un potentiel d’amélioration existe aussi pour les systèmes de sécurité électroniques. Le correcteur de trajectoire ESC n’est toujours pas disponible aujourd’hui pour tous les modèles.

Le classement, des conseils et une foultitude d’informations sont disponible sur Internet: www.auto-sure.ch
Capture d’écran 2010-03-25 à 12.00.52.png
L’ÉcoMobiListe de l’ATE qui indique les voitures les moins polluantes et le guide des véhicules les plus sûrs pour les occupants et pour les usagers vulnérables (piétons et cyclistes) permet de choisir la voiture optimum.



Alain Rouiller, conseiller en mobilité de l’ATE Suisse

12:10 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Commentaires

C'est vraiment un post sympa, je tiens à vous remercier et je suis impatient de lire plus de vous!

Écrit par : china wholesale electronics | 30/05/2011

Les commentaires sont fermés.