19/06/2010

Zones environnementales: il y a urgence

Umweltzone.jpgLes zones environnementales ou à faibles émissions polluantes, sont des zones des centres-villes dont l'accès n'est autorisé qu'aux véhicules remplissant des standards minimaux stricts en matière d'émissions polluantes. Ces véhicules doivent être munis d'un macaron spécial autorisant la circulation dans cette zone. Les autres véhicules ne peuvent y pénétrer, à moins qu'ils ne soient équipés d'une technologie limitant les émissions.


Plus de 100 villes de huit pays européens ont déjà introduit des zones ou prévoient de le faire prochainement: il s'agit de grandes villes comme Londres, Stockholm, Berlin ou Milan, ainsi que de petites localités et de villages. On y trouve plusieurs variantes de zones environnementales. L'objectif prioritaire est partout le même: protéger les populations urbaines des polluants dangereux pour la santé, dont les concentrations dépassent souvent, dans les zones urbaines, les valeurs limites autorisées.
Lien:
Site européen


Etat de la discussion en Suisse
En Suisse aussi il y a urgence. La Confédération examine la possibilité de fixer des critères uniformes à mettre en place à l’échelle fédérale et les conditions pour cela requises, de même que d’adapter les bases légales indispensables à l’introduction de zones à faibles émissions polluantes dans les régions fortement polluées.

Genève est la première ville de Suisse à vouloir introduire une zone environnementale, en 2012. Le gouvernement cantonal prévoit cette étape dans son plan de protection de l'air; il a entrepris un vaste examen des conditions préalables et des étapes de mise en œuvre. Pour garantir l'introduction définitive à Genève, la Confédération doit y travailler activement et créer les bases légales nécessaires.

Exemple: les véhicules diesel, sans filtre à particules, ne pourraient plus accéder au centre-ville


D'autres cantons songent également à créer des zones environnementales:

  • Au Tessin, une motion et une pétition ont exigé en octobre 2008 l'introduction de "zones à faibles émissions".
  • Le canton de Zurich a mandaté des études qui ont démontré que les LEZ aboutissent à une diminution considérable des polluants. Le Conseil d'Etat veut actuellement y tester l'introduction de zones à faibles émissions polluantes (article du Tagesanzeiger).
  • A Berne une interpellation demandant l'introduction de zones à faibles émissions polluantes a été déposé.
  • Dans le canton de Vaud, en réponse à un postulat, le Conseil d'Etat vaudois conclut dans le rapport qu'il a établi, qu'interdire aux véhicules très polluants de circuler pendant les périodes de forte pollution aux poussières fines pourrait être une alternative tout à fait pertinente à la limitation de la vitesse sur les autoroutes. Une décision sur l'aménagement d'une zone environnementale sera prise en 2010, sur la base de l'évolution de la situation sur le plan national.
  • L'application du plan de maintien de la qualité de l'air des deux demi-cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne élaboré en 2007 est prévu comme mesure favorable au respect des valeurs limites annuelles aux endroits les plus pollués de Bâle-Ville. Des mesures d'assainissement temporaires telles qu'interdictions de circuler, droits de passage restreints pour certains véhicules, etc. sont en cours d'élaboration.


A suivre...

14:54 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zone environnementale | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.