27/08/2010

A pied à l’école en sécurité – 10 conseils de l’ATE

kind_schule_07.jpgLa rentrée scolaire coïncide pour de nombreux élèves avec le début d’un nouveau chapitre important de leur vie, notamment avec le chemin de l’école. L’ATE lance un appel aux parents pour les convaincre d’envoyer leurs enfants à l’école à pied, voire à vélo. C’est en effet la seule possibilité pour leur apprendre à évoluer de manière autonome dans la circulation.


Certains enfants sont confrontés à un chemin de l’école plutôt délicat si bien que les parents préoccupés sont encore nombreux à les conduire en voiture. Ce n’est cependant pas la méthode idéale : les voitures sont souvent obligées d'opérer des manœuvres devant l’école qui mettent la sécurité des autres enfants en péril. Les enfants ainsi escortés en voiture n’arrivent pas à acquérir la compétence nécessaire et l'autonomie pour faire face à la circulation dans leurs loisirs ou lorsqu'ils sont seuls.

A une époque où un enfant sur cinq souffre de surpoids, plusieurs arguments liés à la politique sanitaire s’opposent aux «parents
taxis ». Même les plus petits passent aujourd’hui une grande partie de leur temps libre devant la télévision ou l’ordinateur. La marche quotidienne à l’école contribue à prévenir les problèmes de surpoids, ce n’est bien sûr pas suffisant.

Les enfants dont le chemin scolaire est particulièrement difficile devraient être accompagnés par leurs parents à pied jusqu’à l’école ou jusqu'au point dangereux. D’un point de vue objectif, le chemin de l’école est dangereux lorsqu’un enfant est obligé de traverser des chaussées à forte circulation, lorsqu’il doit emprunter des passages piétons dangereux avec plusieurs voies de circulation, lorsque des voitures sont stationnées le long d’axes fortement fréquentés ou dans des virages et gênent la visibilité. Une autre solution est offerte par le Pédibus pour les plus petits.

10 conseils de l’ATE pour le chemin de l’école le plus sûr:

1. Choisir avec votre enfant le chemin le plus sûr, qui n’est pas forcément le plus court
2. Passer en revue avec l’enfant les dangers potentiels.
3. Parcourir le chemin avec l’enfant plusieurs fois au début de l’école et de temps en temps en cours d’année.
4. Accompagner l’enfant à pied si la circulation ne lui permet pas de se rendre seul à l’école, sur une partie du chemin seulement, si nécessaire
5. Habiller l’enfant avec des habits clairs (ou avec des bandes réfléchissantes sur le sac, les vestes etc)
6. Envoyer l’enfant suffisamment tôt pour qu’il n’ait pas à se dépêcher
7. Expliquer qu’il ne faut jamais suivre un inconnu sur la route
8. Prévoir et montrer à votre enfant
des lieux ou des personnes auprès de qui il peut demander de l’aide
9. Favoriser le déplacement en groupe, avec les camarades.
10. Limiter l’usage des trottinettes et rollers, si le chemin n’est pas adapté.

Journée 2010.png


Rappel: la journée internationale “à pied à l’école”, organisée en Suisse par l’ATE aura lieu le 24 septembre 2010

11:17 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ate, école, danger, insécurité | |  Facebook | | |

Commentaires

J'ai énormément apprécié ton post, je tiens à te remercier. Sympathique en ce bon dimanche. Il est temps d'aller relire tes autres billets. Les suivant sont ils très sympas ? :D

Écrit par : Modern Warfare 3 | 30/10/2011

Les commentaires sont fermés.