21/02/2012

Prolongement du tramway à Bernex-Vailly: non à un projet qui maintient les dysfonctionnements

L’enquête publique sur le prolongement du tram en direction de Bernex-Vailly s’est terminée le 9 février. Les dysfonctionnements actuels ne sont pas corrigés.


Ci-après le point de vue de l'ASBEC, l'association qualité de vie à Bernex - Confignon:

L’ASBEC soutient pleinement le principe du prolongement du tram (ligne 14 ou TCOB)  en direction de Bernex-Vailly dont l’enquête publique s’est terminée le 9 février. Néanmoins, elle doit s’opposer au projet en l’état qui ne corrige pas les dysfonctionnements actuels.

Capture d’écran 2012-02-20 à 17.45.52.png


Plusieurs propositions du projet nous paraissent mal choisies voire carrément mauvaises:

Interface bus - tram
Le point principal noir est la poursuite d’un mauvais choix, l’éclatement, la dispersion des arrêts de bus et les ruptures de charge fortement pénalisantes.
Les graves dysfonctionnements qui ont été constatés lors de la mise en exploitation de la ligne TCOB quant à sa partie terminale à la Croisée de Confignon (correspondances et transbordements) doivent impérativement être corrigés lors de l’extension.

De plus nous sommes stupéfaits de voir que les TPG veulent en plus punir les Bernésiens en prolongeant le tram d’un seul arrêt et offrir ensuite une desserte aux rabais jusqu’au terminus (diminution de 2/3 des fréquences par rapport aux trolleybus) pour la majorité des habitants du village.

Après six ans de travaux, de galères et de dysfonctionnements majeurs,  c’est inadmissible et incompréhensible.
Nous demandons 
• soit de supprimer le terminus intermédiaire de Pré-Marais,
• soit de maintenir la navette 47 pour assurer une desserte correcte de l’intérieur du village de Bernex

Normes de bruit OPBruit - voie express
La question du bruit sur la route de Chancy va être posée avec acuité. L’augmentation du nombre des pistes ne manquera pas de faire augmenter le bruit qui est déjà plus élevé que la norme d’alerte pour les habitants de Bernex-en-Combe. Nous sommes surpris de ne pas voir de mesures antibruit dans le projet à l’enquête. Est-ce conforme à l’Ordonnance OPBruit qui stipule qu’il n’est pas possible de construire de nouveaux équipements de transports si les zones avec dépassements de norme ne sont pas assainies au préalable?

L’ASBEC est très fortement opposée à l’augmentation des voies de circulation entre Pré-Marais et le carrefour de Aire-la-Ville sur la chaussée nord qui passerait de 1 à deux voies.
Rappelons qu’en 1994, suite à une pétition de l’ASBEC, la route de Chancy était passée de 80 à 60 km/h et que le nombre de voies de circulation étaient réduites. Pour le secteur Pré-Marais - carrefour d’Aire-la-Ville la raison était évidente – et se posera à nouveau. Après le carrefour, les routes n’ont qu’une piste. Les nombreux camions en direction des Cheneviers ou des gravières faisaient et feront la course pour arriver en tête au carrefour de Aire-la-Ville. Ce retour en arrière n’est pas justifiable.

Il n’est pas admissible de prévoir une voie express 2x2 voies dans ce qui devrait le futur centre d’une localité Bernex-Confignon de 20’000 habitants !

tram_vailly_2.jpg

Le projet de prolongement du tram 14 à Bernex-Vailly: c'est place à la voiture  !!

Les habitants, les piétons et les cylistes repasseront pour le gaz...


Espace-rue
On nous a promis un boulevard urbain – un espace-rue – sur la route de Chancy. On devait «recoudre» les deux côtés de la route. C’est une grande déception ! L’aménagement proposé ne relie pas, il constitue au contraire une barrière architecturale difficile à franchir pour les piétons et les cyclistes, en particulier dans la partie «voie express à 2x2 voies». Le nombre des traversées piétonnes est ridicule pour un soi-disant «boulevard urbain». Tous les 300m dans le projet, avec feux rouges (traversées régulées annonce le projet). Décevant, pourtant le Canton de Genève a demandé et reçu un montant supplémentaire du fonds d’infrastructure fédéral pour les agglomérations à la rubrique «espace-rue» (sic) pour la route de Chancy.

Passage inférieur
La présence d’un passage inférieur est indispensable à la sortie de la l’autoroute. Les plans sont contradictoires, certains (à la Mairie de Confignon) la suppriment d’autres (à la Mairie de Bernex) en montrent une “au rabais”.
L’ASBEC, soutient la commune de Confignon dans sa démarche, le passage inférieur de la route de Chancy est indispensable pour les habitants piétons et cyclistes – en particulier les usagers vulnérables –  de la commune de Confignon.
La décision de MM Muller et Unger de minoriser Michèle Künzler à la délégation du Conseil d’État aux transports est incompréhensible.

Nota Bene
La prise de position complète de l’ASBEC et divers documents sur le TCOB peuvent être consultés sur le site de l’ASBEC, en construction,

  • Transports publics
    • Réseau TPG 2012 (Vincent Kaufmann)
    • Desserte de Lully (pétition 1987)
  • TCOB
    • La promesse de 2006
    • Enquête publique 2007
    • Enquête publique 2008
    • Enquête publique 2010
  • Ligne 14
    • Demandes de l'ASBEC
    • Réponses (partielles) aux demandes de l'ASBEC : communes de Bernex et Confignon, TPG et DIM (Département de l’intérieur et de la mobilité)
  • Prolongement du tram 14
    • Débat public 2005
    • Promesse non tenue
    • Localisation terminus
    • Enq publique 2012


Un débat sur le projet de prolongement du tram 14 à Bernex-Vailly et les TC à Bernex-Confignon aura lieu lors de l’AG de l’ASBEC le 14 mars prochain.

ASBEC (Association qualité de vie à Bernex – Confignon)
85, chemin de Saule | CH-1233 BERNEX  | Tél 022 777.1002
Courriel: contact@asbec.info  Site http://asbec.info

10:50 | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : tram, tpg, prolongement, bernex, vailly | |  Facebook | | |

Commentaires

Merci de ces informations et de vous impliquer dans l'aménagement de ce projet.

Pour ma part j'ai consulté le dossier à la Mairie de Bernex et ce qui me semble essentiel ce sont les accès piétonniers de la Rue de Bernex jusqu'aux arrêts de tram de ce tronçon de prolongation. Or dans le dossier du projet, on ne pas clairement les aménagements piétonniers spécifiques (pour autant qu'ils existent ?), notamment ceux qui concernent les deux derniers arrêts : Robert Hainard et Vailly.

Un autre point important réside dans la desserte avec une fréquence satisfaisante, par bus de rabattement (Bus 47), de la Rue de Bernex jusqu'à la ligne de tram. Finalement peu importe l'arrêt du tram, pourvu que l'interface bus-tram soit satisfaisante, ce qui n'est évidemment pas du tout le cas actuellement au terminus provisoire.

Bien à vous !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 21/02/2012

Trop de dépense pour rien! La bonne gouvernance, c'est de savoir trouver la priorité des choses.

Écrit par : faire part | 21/02/2012

Bonjour, le début des travaux est prévu pour quand ?
Salutations

Écrit par : roguetto | 05/03/2012

J'ai envie de souligner par cet avis personnel que je suis ravi de la teneur de votre article, très enrichissant! merci

Écrit par : assurances santes expatries | 03/07/2012

AH c'est vous sorte d'ATE au rabais (ASBEC donc) qui avez saccagé la Route de Chancy ? Comme ça en gros maintenant, on a une piste de la Route de Laconnex au centre ville sans pouvoir dépasser.
Vous êtes bien tous des hypocrites, tout le monde veut rouler et des immeubles "mais pas vers chez moi".
Alors laissons faire ce projet et une route de Chancy pas au rabais. Ni celle de Bernex où les bus devront croiser comme maintenant donc il faut une chaussée assez large.

Écrit par : Stéphane Mauris | 05/07/2012

Les commentaires sont fermés.