20/03/2013

Ville densifiée et espace public dans l'avenir à 2000 watts

Le 3e Congrès Ville-Energie-Mobilité réunit ce mercredi 20 mars environ 100 participants à Berne. ses travaux touchent la problématique en cours de discussion dans le Grand Genève.


Reflets du congrès

Le 3e Congrès Ville-Energie-Mobilité réunit ce mercredi 20 mars environ 100 participants à Berne. Ces travaux touchent la problématique en cours de discussion dans les agglomérations, telles le Grand Genève, Lausanne - Morges (PALM), Rivelac et Chablais agglo.

Avec l'aide d'expertes et d'experts, ils examinent comment franchir les prochaines étapes vers une vie compatible avec l'objectif des 2000 watts et avec les exigences en matière de santé et de sécurité. L'habitat, l'alimentation, la mobilité et les loisirs sont au c˛ur des débats. Ce congrès offre donc l'occasion de porter un regard interdisciplinaire sur le développement des villes de demain.

Les défis de l'avenir exigent un changement de mode de vie.La société à 2000 watts en est le modèle. Mais comment y parvenir? Le développement urbain est un facteur important, mais il faut aussi se demander comment améliorer la qualité de la vie en réduisant la consommation, notamment celle de l'énergie.

L'attrait des villes
La tendance à fuir la ville observée au cours des dernières décennies appartient au passé. Aujourd'hui, vivre en ville est redevenu à la mode - la population des zones urbaines est à nouveau en hausse. Ce changement de société est certes un défi de taille, mais il offre aussi une opportunité en matière de consommation d'énergie: grâce à l'habitat densifié, cette consommation peut être réduite et l'objectif de la société à 2000 watts atteint.

Pour y parvenir, il faut cependant aménager les quartiers de manière attrayante et offrir habitat, travail et loisirs à distance raisonnable. De plus, il faut concevoir une mobilité plus respectueuse de l'environnement et plus supportable.

L'agglomération, une zone problématique
Des mesures doivent être prises avant tout dans les agglomérations qui ont connu une forte croissance car ces zones ont été articulées presque exclusivement autour des transports individuels motorisés entre les années 1960 et 1980. Corriger ces erreurs de planification demande beaucoup d'efforts.

Mais c'est possible, comme nous le prouvent les politiciens Tinetta Maystre et Denis Rambaud, exemples à l'appui dans la commune de Renens et dans la ville de Mulhouse. Pour sa part, l'historien et journaliste Marcel Hänggi démontre l'incompatibilité de la voiture avec l'espace urbain. Patrick Rérat, géographe à l'Université de Neuchâtel, examine le nouvel attrait des villes et ses conséquences, tandis que l'ingénieur Heinrich Gugerli et l'architecte Hans Drexler expliquent comment rendre l'habitat sobre et efficace du point de vue énergétique et quelles peuvent être les contributions des habitantes et des habitants pour atteindre cet objectif.

En ce qui concerne la consommation, l'architecte Cristina Woods et l'ingénieur Martin Klöti montrent à quel point les structures de production et de consommation décentralisées sont importantes surtout dans le domaine de l'alimentation. Elisabeth Bühler, géographe, et Fritz Lehmann, commandant de la police de la ville de Winterthur, présentent enfin les enjeux de la planification urbaine et de la sécurité dans l'espace public.

La ville de demain
Si l'on parvient à décentraliser et à intégrer habitat, travail, loisirs et consommation, des domaines souvent dispersés aujourd'hui, on augmente la qualité de la vie et on peut franchir une étape vers un habitat compatible avec l'objectif des 2000 watts et avec les exigences en matière de santé et de sécurité.
   
Ville-Energie-Mobilité
Le Congrès Ville-Energie-Mobilité est un projet de coopération entre

  • l'ATE Association transports et environnement,
  • la Fondation suisse de l'énergie,
  • sanu future learning SA
  • l'association Future for the commons.

Il s'adresse à un public interdisciplinaire issu de l'administration, de l'économie, de la politique et des ONG et il concerne en particulier les responsables de la planification du territoire, de la ville, de la mobilité et du paysage, les investisseurs et les maîtres d'ouvrage, les spécialistes de l'énergie, les promoteurs de l'économie et des places économiques, les personnes actives dans les loisirs, la sécurité et le social ainsi que les dirigeantes et les dirigeants politiques.
 
Des résumés et des présentations sont disponibles à l'adresse: ville-energie-mobilite.ch

Commentaires

Je voulais relever par ce commentaire que je suis ravi de la teneur de ce site. C'est vraiment génial. Merci beaucoup

Écrit par : habillages de vitrines | 25/03/2013

Les commentaires sont fermés.