30/10/2014

Sion : prix Rue de l'Avenir 2014

Prix RdA 2014.pngRue de l'Avenir à décerné son Prix 2014 à la ville de Sion pour la qualité de la  de la requalification du centre-ville qui donne aux habitants, commerçants et visiteurs, dans le principe de la cohabitation des usagers, piétons prioritaires, cyclistes et automobilistes qui se partagent l’espace public.


Prix Rue de l'Avenir 2014 décerné à la Ville de Sion

Il y a 12 - 15 ans les Sédunois désertaient leur ville pour aller à Sierre, Martigny – considérées comme plus attractive – ou dans des centres commerciaux extérieurs.
Le grand succès de la requalification du centre-ville autour de la zone de rencontre a eu l’effet inverse, les visiteurs – et les habitants – sont revenus.

Prix RdA 2014 Sion.png



Délégations étrangères
Aujourd'hui des délégations suisses et étrangères  – Ville de Genève, étudiants de l’EPFL, Vénétie ou St Étienne (Rhône-Alpes) – viennent voir le « miracle sédunois » : un centre ville revitallisé à la satisfaction des habitants, des commerçants et  des visiteurs, dans le principe de la cohabitation des usagers, piétons prioritaires, cyclistes et automobilistes se partagent l’espace public.
Les délégations italiennes et françaises ont été impressionnées par le respect des piétons de la part des automobilistes et de la limitation de vitesse dans les zones de rencontre sédunoises.

Ce choix  de  requalifier son centre ville autour de la zone de rencontre  et de la cohabitation des usagers n’a pas laissé Rue de l’Avenir insensible – elle a, en effet, organisé avec succès sa journée annuelle en 2009 à Sion.
Le gain en qualité de vie est indéniable. La diminution du transit et des vitesses a contribué à pacifier le centre.

Poursuite de la démarche : 
Le requalification de l’espace urbain ne s’est pas arrêté au centre-ville, Rue de l’Avenir relève la transformation du parvis de la gare en zone de rencontre ou l’écomobilité prime (piétons, cyclistes, vélos en libre circulation, autopartage, transports publics et taxis). La gare routière des cars postaux – la plus grande des Alpes – est devenu le lieu de rendez-vous des randonneurs.

Aujourd’hui, la transformation de la rue du Chanoine Bertchtold en zone de rencontre, devant le grand centre scolaire du Sacré Coeur, montre la volonté de la Ville de continuer le processus de requalification de l’espace urbain.

Mobilité scolaire

La mise en place de plans de déplacements scolaires avec l’un des membres partenaires de Rue de l’Avenir, l’ATE, dans le quartier de Champsec, à Bramois et Uvrier va dans la même direction.

 

Détails, photos avant - après et liens sur le site de Rue de l'Avenir

16:13 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.