05/05/2015

Rues de Bernex: l’ASBEC demande une pause

panneau 5 bus Vuillonnex.jpgL’ASBEC s’est réunie le 28 avril pour prendre connaissance des réactions d’habitants faisant part des craintes concernant le bruit excessif dans les rues du village et pour donner un préavis pour l’’élection du 10 mai.


Alerte au bruit excessif
L’ASBEC, suite à la distribution du tous ménages, s’est réunie le 28 avril pour prendre connaissance des projets des autorités et des nombreuses réactions d’habitants faisant part des craintes concernant le bruit excessif dans les rues du village.
Le secteur le plus touché par le bruit à Bernex et Confignon – outre la route de Chancy – est celui compris entre la route d’Aire-la Ville (école de Luchepelet) et Bernex-en-Combes.  Les normes de bruit y sont dépassées, le transit St Julien-Zimeysa est élevé et le nombre de bus journalier y est très important, 440 !  Un gros point noir non compris dans l’essai envisagé.
La Commune doit assainir le réseau routier communal d’ici mars 2018.  On est loin du compte puisque le projet prévoit d’augmenter le bruit dans un chemin supplémentaire, le chemin de Saule

Un projet global SVP
Le processus engagé manifeste une précipitation coupable, comme dans l’affaire du plan de quartier de Lully.  Certes, des experts innombrables et collèges compétents se sont prononcés, mais le cahier des charges initial ne traitait que de la rue de Bernex, négligeant complètement le chemin de Saule, la place de Bernex et Bernex-en-Combes.


Etant donné l’ampleur du projet se montant à 15 millions de francs, l’ASBEC demande

  • une suspension de la réalisation du test jusqu’à connaissance des mesures indispensables au chemin de Saule, à la place de Bernex, à la route de Aire-la-Ville et à la rue de Bernex jusqu’à Bernex-en-Combes;
  • une prise en compte globale des rues du village;
  • un projet de réduction du bruit routier au sens de l’ordonnance fédérale sur la protection contre le bruit (OPB).

------------

Élections
Pour une sensibilité féminine proche des préoccupations des habitant-es au Conseil administratif de Bernex
L’ASBEC soutient la candidature de

Guylaine ANTILLE
au conseil administratif de Bernex

Elle est membre de notre association depuis de nombreuses années et partage nos objectifs

Bernex, bruit, environnement

 

---------

Pour en savoir plus :

Des rues à vivre : le dossier de propositions de l'ASBEC
    •    une interface provisoire tram 14 et bus au terminus du tram
    •    zones de rencontre et zones 30
    •    exemples de chemins bernésiens à 80 km/h
    •    réduire le transit dans le village de Bernex
    •    réduire les nuisances causées par les bus
    •    Réponses des candidat-es à l'exécutif de Bernex au questionnaire de l'ASBEC

12:22 Publié dans Associations, Environnement, Femmes, mobilité, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.